Organisation bretonne de sélection

L’OBS, l’indépendance génétique
des producteurs bretons

L’obs
Innovation OBS Innovation OBS Innovation OBS
Innovation OBS Innovation OBS
 

Véronique Trémellat, directrice OBS

Véronique Trémellat OBS "L’OBS développe son savoir-faire en création variétale et production de semences depuis un demi-siècle. A l’origine, nous avons travaillé en Brassica et en Allium en raison de notre localisation : notre coopérative bretonne travaille pour les producteurs de la marque Prince de Bretagne implantée au cœur de la première zone de production légumière française, terre d’élection des cultures de chou-fleur et d’échalote. Dans les années 2000, nous avons mis en place des programmes de création pour des espèces qui ont des AOP à forte notoriété comme l’oignon rosé de Roscoff ou le coco de Paimpol. En complément de ces expériences, nous avons introduit un programme comme l’artichaut pour lequel nous sommes le seul acteur français à développer de nouvelles variétés sur cette espèce difficile. Nous jouons à ce titre un rôle important dans le maintien de la collection nationale et de la biodiversité génétique.

Nos objectifs sont d’apporter aux variétés de terroirs des résistances aux maladies : la réduction des intrants est un enjeu majeur du 21e siècle et la création variétale est un levier important pour y parvenir.

L’OBS est un bel exemple d’évolution : à sa création, elle était gérée comme une exploitation agricole, tous les essais étaient récoltés et commercialisés sur le marché du frais. Mais nos administrateurs ont su investir et nous avons aujourd’hui des outils modernes et performants aussi bien en culture in vitro, qu’en pathologie ou en expérimentation. Nous sommes leader du marché de la semence de chou-fleur en Bretagne avec un taux de renouvellement variétal exceptionnel. Grâce à notre savoir-faire et à nos équipements nous pouvons élargir notre champ d’activités. Nous avons ainsi créé OBS Innovation, filiale au sein de laquelle nous avons regroupé tous nos outils de Recherche & Développement pour être plus performants.

C’est une entreprise de taille humaine où il fait bon vivre : une bonne partie de mes collègues ont accompli toute leur carrière à l’OBS et s’y sont investi pour créer, ce que nous sommes devenus. Aujourd’hui, l’entreprise se renouvelle mais nous sommes vigilants à la transmission des savoirs et nous recrutons avec des périodes d’accompagnement par les seniors importantes. Ce mélange de génération crée une dynamique intéressante".

Guy, technicien création variétale

Guy OBS "Depuis 35 ans à l’OBS, j’ai vécu les différentes évolutions de l’entreprise :

Dans les années 70-80, nous allions au champ prélever des trognons pour en faire des boutures, travail pénible et très physique pour un résultat très aléatoire. Le passage progressif à la culture in vitro des pommes de chou-fleur a très rapidement permis une amélioration de nos résultats mais aussi de nos conditions de travail.

Un moment extrêmement important de l’entreprise fut le passage des variétés fermières aux variétés hybrides de chou-fleur. Le gain pour les producteurs a été phénoménal et je pense que nous ne serions pas la première région de production sans cette révolution.

Les outils de culture ont également bien évolué : les tunnels qui couvraient jusqu’à 10 ha étaient très fragiles et exigeants en main d’œuvre. Ils ont été remplacés par des multi chapelles bien plus résistantes et qui donnent de meilleures conditions de travail.

L’aménagement d’une zone chauffée en hors sol nous permet de travailler à contre saison afin d’accélérer les cycles de sélection.

En 35 ans, les conditions de travail se sont nettement améliorées, moins physiques mais beaucoup plus techniques. Les outils de gestion climatique et l’informatique ont révolutionné mon métier".

Vincent, sélectionneur chou-fleur automne et alliums

Vincent OBS"Entré en 2008 comme technicien de création variétale, j’occupe le poste de sélectionneur depuis 2015 après avoir suivi une formation à l’université de Wageningen aux Pays-Bas. Cette expérience rendue possible par l’OBS m’a permis de rencontrer des sélectionneurs du monde entier et de partager notre vision du travail de sélection.

Le rendement, la conservation, la facilité de récolte, sont autant de problématiques que nous devons prendre en compte au quotidien dans notre travail. La volonté des consommateurs de trouver dans leur assiette des produits sains et la disparition progressive des produits phytosanitaires, nous encouragent également à intégrer aux nouvelles variétés des résistances ou tolérances naturelles aux maladies et ravageurs. L’apport des nouvelles technologies autour du vivant comme la biologie moléculaire ou cellulaire accélère le processus de sélection et nous rend plus efficaces dans notre travail. Ce processus long et difficile est facilité grâce à la coopération dynamique de tous les acteurs nationaux et locaux comme l’Inra, Vegenov, les stations d’expérimentations ou la Chambre d’Agriculture. Notre positionnement au sein de la filière légumière bretonne nous offre la possibilité d’échanger avec les producteurs et de tester nos variétés dans différents lieux et conditions de cultures.

Chargé des programmes de sélection chou-fleur de cycle court et des Allium, ma mission est de sélectionner des variétés productives mais plus rustiques. L’arrivée prochaine de variétés d’échalotes traditionnelles résistantes au mildiou met en évidence le savoir-faire de l’OBS à utiliser les ressources naturelles dont elle dispose".

Lucie, technicienne laboratoire et serre

Lucie OBS"Arrivée depuis 2015 dans l’entreprise, je me retrouve en charge de la gestion de la production au niveau du laboratoire et de la serre.

Ayant une formation initiale en laboratoire j’ai travaillé durant 3 mois avec la personne qui gérait précédemment l’élevage de plants afin de me former. Les challenges sont nombreux car il faut s’adapter aux imprévus, adapter les plannings et gérer les priorités afin de répondre aux mieux aux attentes des sélectionneurs. Etant d’un naturel combatif et pratiquant des arts martiaux je me plais à relever ces défis quotidiens. Le fait de gérer les deux unités, laboratoire et serre, m’aide à avoir une vue globale sur l’ensemble de la production, il n’y a donc pas d’intermédiaire et cela permet un gain de temps considérable".

Aurélie, sélectionneur artichaut et carotte

Aurélie OBS"Mon métier consiste à créer des nouvelles variétés aux qualités répondant aux attentes du producteur ou du client qui nous sollicite. Le travail de sélection sur une espèce telle que l’artichaut est complexe, du fait de sa génétique et du peu de recherches et de ressources à disposition. Le travail en tant que prestataire se doit de répondre efficacement et précisément au cahier des charges et demandes tout en apportant le savoir faire de l’entreprise et les connaissances du sélectionneur. Des années d’évaluations au champ, de croisements en serre, d’études en laboratoire sont nécessaires pour créer une nouvelle variété d’artichaut ou de carotte performante. Ce travail fait appel à une forte rigueur mais sait aussi laisser place à la créativité le tout au sein d’un esprit dynamique et d’innovation permanente. La création de nouvelles variétés est un travail de longue haleine nécessitant un investissement personnel fort et un travail d’équipe efficace".